C’est le 1er jour du mois de ramadhan et voilà que déjà on enregistre le premier accident de la route mortel sur le tronçon de la mort entre Hassi Lefhel et El Menéa, faisant deux morts et un blessé grave. Le drame a eu lieu vendredi à 14 heures 20 minutes, sur la route nationale N°1, à 3 km au sud de Hassi Lefhel, en direction d’El Menéa, soit à 120 km au sud de Ghardaïa. Roulant à vive allure, le conducteur d’une voiture de marque Toyota Hilux, double cabine immatriculée dans la wilaya d’Adrar, qui était en compagnie de deux parents, a perdu le contrôle de son véhicule dans un virage très prononcé et à forte inclinaison. Sa voiture a quitté la chaussée en dérapant et a fini sa course en dehors de la route à l‘intérieur des terres, après avoir exécuté plusieurs tonneaux. Le conducteur de la voiture, âgé de 32 ans, ainsi qu’une dame, âgée de de 33 ans, sont morts sur le coup, alors que le 3e passager, âgé de 36 ans, a été gravement blessé. Les dépouilles du chauffeur et de la dame ont été déposées par la protection civile à la morgue de la polyclinique de Hassi Lefhel, où a été admis le blessé, dans un état très grave, aux urgences médicochirurgicales de la même polyclinique. La brigade de gendarmerie de Hassi Lefhel a ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes de ce nouveau drame de la route sur ce tronçon maudit entre Hassi Lefhel et El Menéa, qui a fait tant de victimes et qui continue, hélas, d’endeuiller des familles algériennes. O. Y.