L’entraîneur de la sélection algérienne de handball, Rabah Gherbi, a indiqué hier à Alger que son objectif à deux mois du Mondial prévu en Pologne et en Suède, est de «reconstruire une équipe compétitive avec un effectif rajeuni», appelée à rivaliser avec les meilleures nations de la petite balle lors des prochaines compétitions internationales.
«Notre principal objectif à deux mois du Mondial est de reconstruire une équipe compétitive et baisser la moyenne d’âge de notre effectif, qui était de plus de 30 ans lors des Jeux méditerranéens et la Coupe d’Afrique 2022, disputés l’été dernier», a déclaré le sélectionneur national lors d’un point de presse tenu mercredi à la salle omnisports de Ain Benian (Alger), en marge du stage de préparation entamé samedi dernier, avec un groupe composé principalement de joueurs locaux.
«Pour ce stage, nous avons opté avec le staff technique, pour l’incorporation des joueurs de la sélection U21 qui sont susceptibles de renforcer les rangs de l’équipe A. Nous faisons toujours face aux mêmes problèmes, avec des joueurs professionnels qui ont déjà entamé la compétition dans leurs clubs respectifs en Europe et au Moyen Orient, alors que le Championnat national est toujours à l’arrêt», a-t-il ajouté.

Des mini-stages pour refaire le retard
Afin de remédier au manque de compétition, Gherbi a indiqué que la suite de la préparation du Sept national se déroulera à travers la programmation de plusieurs mini-stages de trois à quatre jours, dans le but d’augmenter le volume horaire des joueurs et travailler la cohésion entre eux.
«Nous avons un groupe composé de jeunes joueurs avec beaucoup de potentiel et des joueurs d’expérience au service de l’équipe. Nous allons travailler pour construire une équipe d’avenir, qui sera appelée à rivaliser avec les meilleures équipes lors des prochaines compétitions continentales et internationales», a assuré le coach national.
D’autre part, Gherbi a fait savoir que la sélection nationale a été contactée par son homologue turque pour disputer deux matchs amicaux lors de cette date IHF, mais cela n’a pu se concrétiser en raison de problèmes de logistique.

Premier test le 13 janvier
Pour rappel, l’Algérie avait validé son billet pour le Championnat du monde, prévu du 11 au 29 janvier 2023 en Pologne et en Suède, en battant la Guinée (27-26) en match de classement pour la 5e place de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2022, qui a vu la consécration de l’Egypte, large vainqueur en finale face au Cap-Vert (35-27).
La sélection algérienne de handball (messieurs) entamera le 28e championnat du monde 2023 en affrontant la Serbie le vendredi 13 janvier à la salle Spodek à Katowice (Pologne), dans le cadre de la 1re journée du tour préliminaire (Gr.E).
Le Sept national enchaînera en défiant le Qatar, champion d’Asie, le dimanche 15 janvier à la même enceinte, avant de conclure le tour préliminaire face à l’Allemagne, le mardi 17 janvier toujours à la salle Spodek. n