La Russie a remporté le concours général olympique par équipes messieurs de gymnastique pour la première fois depuis 25 ans et a détrôné le Japon, lundi à Tokyo. La Russie, qui participe à ses JO sous bannière neutre dans le cadre des sanctions pour son implication dans un vaste scandale de dopage, n’avait plus gagné l’or depuis 1996 et s’est imposée avec un total de 262,500 points. Elle a devancé le Japon (262,397 pts) et la Chine (261,894 pts). Les Russes ont pris la tête du concours après la première rotation, sur six, en réalisant de bons scores au saut. L’écart s’est ensuite resserré, mais le Japon n’a pas pu revenir malgré un final haletant à distance, entre le Russe Nikita Nagornyy au sol et le Japonais Daiki Hashimoto à la barre fixe. Nagornyy et Hashimoto ont terminé aux deux premières places des qualifications du concours général individuel, dont la finale a lieu mercredi, ce qui promet un beau duel. n