Dans la nuit de jeudi à vendredi, quatre membres d’une même famille, le père âgé de 55 ans, la mère âgée de 44 ans et les deux enfants, âgés de 14 ans et 5 ans,

habitant la cité 250-Logements dans la périphérie de la ville de Guelma, ont été asphyxiés par le monoxyde de carbone qui se dégageait du chauffage, a-t-on indiqué auprès de la cellule de communication de la Protection civile de la wilaya de Guelma. Alertés, les éléments de la Protection civile sont intervenus et ont évacué d’urgence toute la famille dans un état d’inconscience et souffrant de problèmes respiratoires vers l’hôpital Docteur Okbi de Guelma-ville pour y recevoir les soins appropriés.