Dans une lettre adressée au Directeur de la santé  et de la population de la wilaya de Guelma (DSP), le jeune médecin chirurgien, Mouat, dénonce « l’acharnement » du directeur de l’hôpital Dr-Okbi sur  sa personne et l’accuse « d’abus de pouvoir ». 

En effet, ce dernier sollicite l’intervention du directeur de la santé et de la population de la wilaya pour mettre un terme à la série de sanctions dont il est victime. Le plaignant déclare avoir fait l’objet d’une sanction du 1er degré, infligée suite à un rapport du directeur dudit hôpital qu’il considère comme abusif de la part de ce supérieur qui entretient avec lui des rapports tendus. D’autre part, le directeur, selon le plaignant, cumule deux fonctions à la fois, directeur de l’hôpital Dr-Okbi et surveillant général de garde. Cette double fonction a permis, selon lui, au directeur de procéder, injustement, à une retenue sur salaire de son rendement pour motif d’absence d’une garde alors qu’il était présent et la feuille de présence peut en témoigner et que ce dernier a eu la note de 20/20 de son médecin chef. Justement, le jeune chirurgien nous a contacté pour dénoncer l’acharnement du directeur de cet établissement de santé public sur sa personne et l’accuse d’abus de pouvoir, et ce, devant le silence des responsables concernés. En conclusion, une question se pose : ce directeur est-il au-dessus des lois qui régissent le monde de l’emploi au sein de cet hôpital ? « Malgré ma ponctualité, dit le chirurgien Mouat, le directeur continue de me mettre des bâtons dans les roues pour que je craque. » Reporters a essayé de contacter le directeur incriminé toute la journée de jeudi, mais nos démarches se sont avérées vaines pour cause d’absence de ce dernier, en réunion avec le personnel. Selon une source crédible et en dépit des mises en garde du directeur de la santé et de la population de la wilaya de Guelma, à l’encontre du directeur de l’hôpital Dr Okbi, ce dernier préfère faire cavalier seul dans la gestion de cet établissement public de la santé et bafoue les lois de la République au défi des autorités.