Au moins 6 538 petites et moyennes entreprises (PME), liées à divers secteurs d’activités, ont été recensées dans la wilaya de Guelma jusqu’à septembre dernier, a-t-on appris dimanche chargé de la gestion à la direction de l’industrie et des mines, Abdelhak Meziani.

Parmi le nombre global des PME, huit (8) entreprises – cinq appartiennent au secteur public et trois sont de statut privé -, sont considérées comme de « grandes entités » assurant 250 postes de travail chacune. 

Les établissements qui activent à travers le territoire de la wilaya sont répartis sur plusieurs créneaux dont 3 691 entreprises dans le secteur des services, 2 028 entités dans les travaux publics, 720 dans l’industrie et 91 dans le domaine agricole, a-t-il détaillé. L’ensemble des entreprises a contribué à la création de 23 299 postes de travail permanents dont 1 400 emplois ont été dénombrés durant le premier trimestre de l’année en cours, selon le même responsable, qui a fait savoir que ces chiffres ont été établis avec la coordination des services de l’antenne locale de la Caisse nationale des assurances sociales (CNAS). La même direction, a-t-on affirmé, oeuvrer pour faire connaître les différentes procédures prises par l’Etat, dans le cadre de l’amélioration du climat d’affaires devant permettre à ces PME d’évoluer et d’oeuvrer à édifier une économie forte, créatrice de richesses. M. Meziani a rappelé, dans ce contexte, l’organisation, en novembre dernier, du séminaire national consacré à la compétitivité des petites et moyennes entreprises à la lumière des changements internationaux et régionaux, avec la collaboration de l’université de Guelma comme objectif, a-t-il considéré, «d’actualiser les données de ces entités et de les accompagner».