Pas moins de 120 personnes de tous âges ont été victimes d’une intoxication alimentaire collective, dans la nuit de samedi à dimanche, lors d’une fête de mariage dans la commune d’Héliopolis (wilaya de Guelma), a-t-on appris dimanche auprès de la cellule de communication de la wilaya. La même source a précisé sur la page officielle de la wilaya sur le réseau social Facebook que le wali, Kamel Eddine Kerbouche, s’est rendu à l’établissement hospitalier public (EPH) Ibn Zohr du chef-lieu de wilaya pour s’enquérir de l’état de santé des personnes touchées, qui y ont été admises, tandis que le reste des victimes de l’intoxication a été transféré à l’hôpital El Hakim Okbi et certaines autres structures de santé publique de proximité. L’enquête épidémiologique a mis en évidence que les victimes de l’intoxication alimentaire collective ont consommé des mets impropres lors de cette fête de mariage, qui «n’était pas autorisée», a souligné la même source. Dans ce contexte, la même source a fait savoir que le wali de Guelma, qui invite les citoyens à prendre des précautions, à faire preuve de prudence et à respecter les mesures préventives contre la Covid-19, en évitant notamment les rassemblements et les regroupements familiaux pendant l’été, a réitéré sa décision de prendre des mesures coercitives à l’encontre des contrevenants.