Les usagers des guichets d’Algérie Poste ont été surpris ce matin de constater que de nombreux services étaient à l’arrêt et que leurs agents ont cessé tout travail. A l’origine de cette situation, une grève du zèle lancée par les postiers afin d’être entendus par leur direction générale. Parmi les revendications, le paiement des primes individuelles et collectives ainsi que la rétribution des journées de travail durant le samedi et les weekends.  Le canal utilisé pour la mobilisation du personnel , a-t-on appris, est le réseau facebook avec un taux de suivi relativement important. A Dely Brahim et Birkahdem, par exemple, on a observé beaucoup de gens former des chaînes pour espérer bénéficier du service minimum mis en place en cette veille de Ramadan.