Les employés d’El Watan ont décidé d’entamer à partir de ce mardi 12 juillet un arrêt de travail cyclique qui s’étalera sur quatre semaines pour revendiquer des salaires non versés depuis 5 mois.


“Les salariés de la SPA El Watan sont sans salaire depuis près de 5 mois. Cinq longs mois  durant lesquels ils ont choisi de continuer à travailler et permettre la parution quotidienne du journal”, souligne la section syndicale dans un communiqué rendu public ce mardi 12 juillet.


“Les employés d’El Watan ont accepté de céder sur leur droit le plus élémentaire, celui de la  rémunération afin de donner le temps à la direction de trouver une issue aux problèmes financiers que traverse l’entreprise. Entre-temps, ils ont veillé, au prix d’immenses sacrifices, à maintenir un climat social serein au sein de l’entreprise”, lit-on encore dans le communiqué d’El Watan.


Les employés affirment être dans l’impossibilité de continuer d’assumer seuls les sacrifices et se disent contraints de “réagir conformément à la loi et selon ce que leur impose le bon sens”.

Pour sa part, le Conseil d’administration annonce, dans une déclaration publiée dans le journal ce mardi 12 juillet, le blocage des comptes financiers par l’administration fiscale et le Crédit populaire d’Algérie (CPA). chose qui a compliqué, selon les actionnaires, la situation des salariés.