Le gouvernement a examiné, lors de sa réunion de mercredi, présidée par le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, un projet de décret exécutif modifiant et compétant le décret exécutif n 20-109 du 05 mai 2020 relatif aux mesures exceptionnelles destinées à la facilitation de l’approvisionnement du marché national en produits pharmaceutiques, en dispositifs médicaux et en équipements de détection en riposte à la pandémie de Covid-19. Selon un communiqué des services du Premier ministre, ce projet de texte intervient suite à la création du ministère de l’Industrie pharmaceutique et du transfert de certaines missions initialement dévolues au ministère de la santé, notamment en matière d’agrément des établissements pharmaceutiques et de délivrance des programmes d’importation des produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux, explique la même source. Ce projet de décret intervient également suite aux difficultés rencontrées par les fabricants lors de l’importation des matières premières servant à la fabrication des produits pharmaceutiques et dispositifs médicaux utilisés dans le cadre de la riposte à la pandémie de Covid-19, a précisé, en outre, le communiqué.