De Ghardaïa, O. Yazid
La wilaya de Ghardaïa, qui était au tout début de l’apparition de la pandémie du Coronavirus en Algérie plus ou moins épargnée, se retrouve bien malgré elle entraînée dans la spirale du classement morbide par wilaya, puisqu’elle vient d’enregistrer son quatrième décès et six autres nouvelles personnes infectées. Ainsi, au soir du vendredi 17 avril, la wilaya de Ghardaïa ne compte pas moins de 25 individus confirmés par les tests parvenus de l’institut Pasteur d’Algérie, infectées par le Covid-19, dont 4 d’entre eux ont rendu l’âme. C’est la daïra de Metlili, à 45 km au sud de Ghardaïa, qui comptabilise le plus grand nombre avec 11 sujets atteints, dont un décédé, suivi de Ghardaïa et Berriane avec 6 cas atteints chacun, alors que Ghardaïa a enregistré deux décès et Berriane un décès. Les deux autres infectés, et toujours pris en charge médicalement, ont été relevés au niveau de Guerrara, à 110 km au nord-est de Ghardaïa, et dans la circonscription administrative d’El Menéa, à 270 km au sud de la capitale du M’zab. Ainsi sur les 13 communes de la wilaya de Ghardaïa, seules 5 d’entre elles, en l’occurrence Ghardaïa, Metlili, Guerrara, Berriane et El Menéa sont, à ce jour, touchées par le Covid-19. Les autres communes, à savoir Bounoura, El Atteuf, Seb Seb, Mansourah, Hassi Lefhel, Hassi El Gara, Dhaïa Ben Dahoua et Zelfana restent du moins à ce jour, et nous l’espérons pour toujours, épargnées par ce virus mortel. Mais pour ce faire, il faut impérativement que les citoyens respectent rigoureusement les consignes de sécurité et les gestes barrières pour se protéger et protéger les autres, à savoir se laver les mains en prenant le temps de bien les frictionner pendant au moins 30 secondes (ongles, bouts des doigts, paume, extérieur des mains, jointures et poignets), à défaut de savon, utiliser du gel hydro-alcoolique.
S’habituer à se laver les mains régulièrement et plus particulièrement dès l’arrivée chez soi ou sur le lieu de travail, après chaque passage aux toilettes, après avoir toussé ou éternué toujours dans le coude. Utiliser toujours un mouchoir à usage unique et éviter de porter vos mains à votre nez, votre bouche, ou vos yeux. D’ailleurs, les autorités sanitaires n’ont de cesse d’appeler et de rappeler que le meilleur moyen de freiner la propagation de ce virus et la mesure la plus simple et la plus efficace en l’absence de vaccin adéquat, c’est tout simplement d’appliquer et de faire appliquer immédiatement et partout sur le territoire national tous les gestes barrières. Il est aussi primordial pour les citoyens de la wilaya de Ghardaïa, tout autant que ceux également astreints au confinement partiel, ou total comme la wilaya de Blida, de respecter les horaires de ce couvre-feu sanitaire instauré par les hautes autorités du pays pour protéger les citoyens. Restons chez nous ! n