de Ghardaïa, O. Yazid

La salle de conférences du siège de la wilaya de Ghardaïa a abrité, samedi, une cérémonie d’adieu en l’honneur de l’ancien wali Azzedine Mechri en présence des autorités civiles et militaires, des directeurs de l’Exécutif, de nombreux cadres, des élus des APC, APW et des deux chambres du Parlement (APN et Sénat), des représentants des trois grandes communautés qui cohabitent dans cette wilaya, à savoir les Mozabites, les Châambas et les M’dabihs, les hommes de foi des rites ibadite et malékite, les représentants de la société civile et des associations, la presse et, enfin, toutes les composantes représentatives que compte la wilaya de Ghardaïa. Ils sont venus assister à la cérémonie d’adieu et rendre hommage à celui qui a eu à gérer cette wilaya au pire moment de son histoire. Arrivant en août 2015, alors que la région sombrait dans une violence aveugle dans des affrontements intercommunautaires qui ont engendré des dizaines de morts, des centaines de blessés, des milliers de maisons et de commerces détruits et incendiés et des centaines de personnes emprisonnées, dont certains y sont à ce jour. Il a finalement réussi, en coordination avec les services de sécurité, notamment l’Armée, à renouer patiemment les fils du dialogue entre les deux communautés pour qu’enfin, la raison l’emporte et que la paix revienne dans cette belle vallée du M’zab. Un émouvant hommage lui a été rendu par Omar Daddi Addoune, le président de l’APW de Ghardaïa, qui a, la gorge nouée par l’émotion, étalé « toutes les qualités humaines et professionnelles de ce commis de l’Etat qui n’a ménagé aucun effort pour d’abord, ramener le calme et la sécurité, avant d’impulser une dynamique de développement et remettre en activité la machine économique », qui était, selon lui « non pas en panne, mais complètement sur cale ». Il n’a pu aller au terme de son intervention, étouffé par les sanglots. Ce fut ensuite au tour du nouveau wali, et néanmoins actuel Secrétaire général de la wali, promu wali in situ, en remplacement de Azzedine Mechri, le wali sortant, qui a été son responsable direct pendant près de trois ans, exactement depuis son installation comme secrétaire général de la wilaya le 27 juillet 2017, de prendre la parole louant les qualités professionnelles de son responsable. Il remerciera au passage le Président de la République pour la confiance placée en lui en le nommant à ce poste, promettant de faire de ce qui est en son pouvoir pour suivre la voie tracée par son prédécesseur et de ne ménager aucun effort pour être à l’écoute des préoccupations des citoyens de cette wilaya. Et pour ne pas faillir à la tradition, la cérémonie d’adieu s’est terminée par la remise de cadeaux au wali partant, des embrassades et des inévitables prises de photos souvenirs avant de passer dans une salle attenante pour siroter un thé à la menthe avec de succulents gâteaux, des cacahuètes de Seb Seb et des amendes.