Au total 4.795 placements dans le monde du travail ont été effectués par l’antenne de wilaya de Ghardaia de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM) durant l’année 2019, a-t-on appris lundi du chef d’antenne locale de cet organisme. Ces placements ont été réalisés pour 73,35% dans le secteur économique privé national, 24,61% dans le secteur public et 2,03% dans le secteur privé étranger, a précisé Nouredine Zareur. Sur les 4.795 placements effectués dans les différents secteurs économiques et administratifs, 4.619 ont été réalisés dans le cadre du placement classique et 170 dans le cadre du Contrat de travail aidé (CTA), a-t-il ajouté. Concernant les placements, 44,97 % ont été effectués dans le secteur des services, suivi des secteurs industriel (27,26%) et du bâtiment et travaux publics (25,97 %), et le secteur agricole (1,80%), a déraillé M. Zareur, expliquant que les emplois dans le secteur agricole sont boudés par les jeunes demandeurs d’emploi. L’Agence locale de l’emploi fait savoir aussi qu’au 31 décembre 2019, elle a recensé 33.531 demandeurs d’emploi, dont 21% de la gente féminine, et a enregistré 6.478 offres d’emploi. Le Chef de l’antenne locale de l’ANEM estime que le bassin de l’emploi dans la wilaya de Ghardaia reste faible, notamment en dehors de la vallée du M’zab qui compte quatre communes (Daya Ben-Dahoua, Bounoura, El-Atteuf et Ghardaia).