La deuxième édition du tournoi international de futsal féminin, organisé par le CF Akbou, regroupera cette année 10 clubs dont 5 étrangers, du 25 au 28 février à la salle omnisports de Béjaïa, a-t-on appris du président du CSA Club Football Akbou, Omar Merabet. Outre le
CF Akbou, hôte de l’événement, la manifestation enregistrera la participation de l’USF Amizour, Evasion Béjaïa, PDSF Sétif et Tiaret, Bordeaux, Lille et Paris (France), Sousse (Tunisie) ainsi qu’Ifri El Atlas (Maroc). «Ce tournoi a deux principaux objectifs : le rapprochement des peuples à travers le sport et notre désir de toujours contribuer à la promotion du sport féminin en général et celui du football en particulier», a déclaré Omar Merabet à l’APS. Afin de pouvoir réunir les meilleures conditions pour le bon séjour des invités de l’Algérie et les moyens logistiques et techniques adéquats pour la réussite de l’événement, les organisateurs multiplient les contacts avec les différents partenaires. «Pour l’instant, la direction de la Jeunesse et des Sports (DJS) de Béjaïa et le ministère de la Jeunesse et des Sports sont, comme de coutume, partants avec nous et leur contribution sera très louable. Je tiens à remercier spécialement le DJS de Béjaïa, Abdelkrim Boutamine qui nous a donné l’envie et la volonté de renouer avec l’organisation de cet événement, après la réussite de la première édition», a précisé le président du CSA CF Akbou.
Un rendez-vous «important pour développer la discipline»
Néanmoins, ce dernier attend la participation d’autres partenaires, «la wilaya de Béjaïa et la Fédération algérienne de football (FAF) entre autres».
«Le développement du futsal féminin passe par la tenue de ce genre de rendez-vous qui offre aux techniciens la possibilité de promouvoir cette discipline qui, en Algérie, concerne seulement la gent masculine.
On a fait le nécessaire et on a des promesses de plusieurs partenaires pour nous permettre, au moins, d’amortir le coup financier de l’opération», a expliqué l’organisateur. Sur le plan sportif, le tournoi débutera le 25 février avec une journée non-stop qui permettra de boucler le premier tour de la compétition.
Le tirage au sort, prévu la veille, répartira les 10 clubs participants en deux groupes de cinq, les deux premiers se qualifiant pour les demi-finales, prévues le 27 février.
La finale fixée au 28 février
La finale et le match de classement pour la 3e place auront lieu le 28 février, précédés par un match de gala entre d’anciens joueurs de la JS Kabylie et une équipe de dirigeants du FC Akbou. Outre l’aspect sportif du rendez-vous, les participants seront en villégiature à travers la vallée de la Soummam durant la journée du 26 février et procéderont, durant la matinée du 27, à la cueillette des olives.
Créé il y a huit ans, le CF Akbou est un des clubs algériens de football féminin pourvoyeurs de joueuses pour les équipes nationales.
Chaque année, le club ponctue sa saison par de bons résultats, à l’image du dernier exercice qui a permis à son équipe U20 de remporter le doublé coupe-championnat.n