Les premiers résultats sur la présence de variants du nouveau coronavirus en Ile-de-France « ne sont pas bons », a indiqué Rémi Salomon, président de la commission médicale de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Le variant découvert au Royaume-Uni « va prendre le dessus. Les mesures que l’on a prises aujourd’hui ne seront pas suffisantes. A l’hôpital, la circulation du virus est très intense, la montée du nombre de patients COVID est constante », a-t-il expliqué à des médias. « On était à 6% le 7 janvier, on est monté à 15 ou 20% la semaine dernière » du nombre de contaminations par le nouveau variant. « C’est une croissance exponentielle », a-t-il précisé, en avertissant : « Il va y avoir une accélération de l’épidémie, c’est ce qui nous fait peur ». M. Salomon a aussi encouragé les Français à se faire tester, car les symptômes de ce variant seraient « plus bénins », avec « toux et éternuements » sans la perte d’odorat plus caractéristique de la première forme de COVID-19. Alors que le gouvernement a durci les contrôles depuis le weekend dernier pour éviter un troisième confinement, le médecin a plaidé mardi pour la fermeture des écoles. Les fermer, « ça permet de faire plus de télétravail. Compte tenu de ce qui se passe dans les hôpitaux, il faut fermer les écoles pendant trois semaines, un mois, puis les rouvrir. Ce ne serait pas une mauvaise idée que d’augmenter la durée des vacances », a-t-il dit.