Six cas de fièvre aphteuse ont été confirmés par le laboratoire régional de Tlemcen, a-t-on appris de l’inspection vétérinaire de la direction des services agricoles de Sidi Bel Abbès.

Des cas sont enregistrés dans la commune de Tighalimet, située à une quarantaine de kilomètres du chef-lieu de wilaya, où trois éleveurs ont perdu une trentaine de têtes d’agneaux nouveau-nés. Les mêmes services ont décelé une centaine de cas de mortalité dans 8 communes de la wilaya, qu’ils suspectent de la peste des petits ruminants, attendant les résultats des analyses sanguines par le Laboratoire de Tlemcen. Afin d’enrayer la propagation rapide de la fièvre aphteuse et de la peste des petits ruminants, qui sont des maladies virulentes s’attaquant aux caprins, ovins et bovins, l’inspection vétérinaire de Sidi Bel Abbès a pris des dispositions, entre autres la mobilisation des vétérinaires du secteur public et du secteur privé, pour qu’ils soient à la disposition des éleveurs, leur prodiguant les informations nécessaires et les précautions sanitaires à prendre en cas d’apparition de l’épidémie.
De leur côté, les éleveurs qui ont perdu de nombreuses têtes d’agneaux et constaté l’apparition des symptômes de la maladie chez les moutons, notamment la fièvre, demandent la vaccination rapide de leur cheptel, afin de prévenir la propagation de la maladie aux moutons et chèvres.