Les internationaux algériens Riyad Mahrez et Youcef Atal ont été retenus dans l’équipe type des Africains qui ont brillé durant l’année 2018. Selon le magazine France Football qui a établi cette équipe type, les joueurs retenus «ont brillé, un peu, beaucoup, à la folie durant l’année écoulée».

Pour Youcef Atal, sur qui il parie une «belle promesse», France Football a indiqué que débarqué du côté de la Ligue 1 (France) cet été, il a rapidement marqué les esprits par son volume de jeu dans le couloir droit de l’OGC Nice.
«Ancien milieu offensif, le latéral droit est un monstre de générosité. A 22 ans, l’international algérien est déjà une des révélations de la saison», a-t-il écrit, relevant qu’après un «apprentissage» à Courtrai en Belgique, il dynamise par ses qualités de contre-attaquant l’équipe entraînée par Patrick Vieira.
«Avec l’Algérie, il a montré de belles dispositions lors des éliminatoires pour la CAN 2019», a-t-il ajouté.
En ce qui concerne la star de City, Riyad Mahrez, le magazine considère que c’est «un habitué du tableau d’honneur».
«Riyad Mahrez a encore une fois fait le job à haute altitude en Premier League. Pour sa dernière saison avec les Foxes, il a fini en boulet de canon (12 buts et 10 passes décisives)», a-t-il rappelé.
Après un cycle «exceptionnel» à Leicester, l’international algérien a fait ses valises cet été pour Manchester City signant au passage un transfert XXL à 68 M€, a-t-il ajouté, notant que dans ce club de la Premier League, «la concurrence est d’un autre niveau» où Riyad Mahrez «doit faire ses preuves pour se rendre indispensable».
«Avec sa sélection nationale, il a subi les affres de l’instabilité avant
de retrouver un nouvel élan sous les ordres de Djamel Belmadi. Son récent doublé contre le Togo a permis à l’Algérie de se qualifier pour la prochaine CAN», a encore rappelé France Football.<