Dimanche, ils étaient 17 joueurs à prendre part à la première séance d’entraînement du stage précédant la Coupe d’Afrique des nations 2017  (14 janvier – 05 février au Gabon).
Un regroupement qui se tiendra jusqu’au 12 du mois en cours, le jour où l’équipe nationale s’envolera vers Franceville. A compter d’aujourd’hui, le sélectionneur national, Georges Leekens, aura l’ensemble du groupe (23 éléments) sous sa coupe puisque le trio de la Premier League (Mahrez – Slimani – Guedioura) ainsi que Yacine Brahimi débarquent cette matinée.

Pas de blessés jusqu’à présent dans la troupe que Leekens a choisie pour défendre les chances de l’Algérie lors de la messe africaine de football en terre gabonaise. Les 23 internationaux  pour lesquels il a optés sont tous opérationnels. Certains sont inactifs depuis la mi-décembre, d’autres sortent d’un finish de fin d’année « lessivant » sur le plan physique. On parle ici des « Fennecs » évoluant en Premier League anglaise avec le traditionnel et usant « Boxing Day ». Par conséquent, la récupération sera primordiale pour les trois Dz qui sont sociétaires de clubs anglais. On parle ici de Adlène Guedioura (Watford) et la doublette Mahrez-Slimani qui joue pour Leicester City. Heureusement, les deux « Foxes » qui sont « des pièces maîtresse » dans l’échiquier de l’EN, comme l’a certifié le driver, n’ont pas pris part au trois rencontres programmées sur 8 jours. Islam Slimani a joué l’intégralité des deux premiers matchs et a fait l’impasse sur celui disputé lundi contre Middlesbrough (0-0) car souffrant d’une grippe. Quant à Mahrez, il a joué 30 minutes contre Everton pour la totalité du match contre West-Ham et une heure devant Middlesbrough. Une moyenne de 180 minutes pour les deux algériens n’ayant pas vraiment entamé leurs aptitudes physiques qui pouvaient être sérieusement menacées s’ils étaient allés au-delà. Retrouver la fraîcheur, c’est ce que cherchera à faire l’encadrement techniques d’« El-Khadra » pour que le groupe soit opérationnel lors du rendez-vous biennal. « Les joueurs qui étaient concernés par le Boxing-Day auront un petit repos, histoire de bien récupérer mais ils seront concernés aussi par la préparation. D’ailleurs, on a prévu une préparation à la carte selon la fraîcheur physique des joueurs. Il y aura des programmes spéciaux pour certains joueurs, et certainement, on a un staff compétent pour le faire. Mentalement, on va aussi beaucoup travaillé pour essayer de les maintenir concernés par cette CAN», avait laissé entendre le premier responsable de la barre technique de l’Algérie lundi en conférence de presse. Un travail « psycho-physique » pour mettre les coéquipiers de Sofiane Hanni d’aplomb avant le premier test amical prévu samedi contre la Mauritanie à Tchaker (17h00). Un duel que manqueront certainement les quatre joueurs précités comme l’a révélé le coach. En revanche, ils devraient être d’attaque pour la deuxième confrontation face à cette même sélection qui se tiendra au CTN trois jours plus tard.