Cinq changements sont autorisés par sélection nationale lors d’un match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations-2021 (CAN-2021), dont les 3e et 4e journées auront lieu de mercredi à mardi, a indiqué la Confédération africaine de football (CAF).
«Le nombre de remplacements autorisés est fixé à cinq (5) joueurs par équipe», rappelle la CAF, précisant toutefois que chaque sélection bénéficiera de trois opportunités pour effectuer ces remplacements au cours du match.
Les éliminatoires de la CAN-2021, qui n’ont joué que deux journées en novembre 2019, vont reprendre ce mercredi pour plusieurs sélections africaines.
Concernant ces rencontres éliminatoires programmées en pleine pandémie de Covid-19, la CAF a indiqué que «tout match devra être joué si l’équipe compte au moins onze (11) joueurs (dont un gardien de buts) et quatre (4) remplaçants».
«Dans le cas où une équipe ne peut se rendre sur le lieu du match ou recevoir un match du fait des restrictions de voyage ou autres motifs liés à la Covid-19, elle sera considérée comme ayant perdu le match 2-0», relève le communiqué de la CAF.
«Si une équipe ne dispose pas du nombre minimum de joueurs requis, soit onze (11) joueurs (dont un gardien de buts) et quatre (4) remplaçants, elle sera considérée comme ayant perdu le match», souligne le même document.