Les joueurs du MC Saïda ont boycotté le déplacement de Tiaret pour affronter la JSMT samedi (14h00), pour le compte de la 16e journée de la Ligue deux de football (Gr.Centre-Ouest), a-t-on appris de la direction de ce club. Seuls deux joueurs de l’équipe première ont répondu présent à l’appel, ce qui a obligé les dirigeants à recourir aux joueurs de la réserve pour éviter de déclarer forfait à ce rendez-vous qui marque le début de la deuxième partie du championnat, a précisé la même source. La même situation a été vécue par le club lors de la dernière sortie de l’équipe, il y a une dizaine de jours, à l’occasion du match en déplacement face à l’ASM Oran (défaite 2-0), dans le cadre de la mise à jour du championnat. Dans ce match, le MCS a joué avec l’équipe réserve, en raison de la grève des seniors qui réclament la régularisation de leur situation financière. L’attitude des joueurs en question avait poussé l’entraineur Larbi Morsli à jeter l’éponge, avant qu’il ne revienne, récemment, à de meilleurs sentiments, puisqu’il a accompagné les espoirs à Tiaret. Malgré ses interminables problèmes financiers qui ont causé des grèves à répétition des joueurs, le MCS a terminé la phase aller dans une honorable cinquième place avec 25 points obtenus de 7 victoires, contre 4 nuls et 4 défaites, rappelle-t-on.