Le technicien Benaraïbi Bouziane a été désigné entraîneur en chef de l’USM Alger, en remplacement du Français François Ciccolini, limogé dimanche, a annoncé lundi le club pensionnaire de la Ligue 1 de football sur sa page officielle Facebook. «La direction de l’USMA a décidé de confier la responsabilité de l’équipe professionnelle à Benaraïbi Bouziane en remplacement de François Ciccolini. Benaraïbi Bouziane sera assisté de Nicolas Baup (préparateur Physique) et Mohamed Benhamou (entraineur des gardiens de but) «, a indiqué le club algérois dans un communiqué . Engagé en août dernier, Ciccolini a été démis de ses fonctions dimanche pour «faute grave», après avoir boycotté la cérémonie de remise des médailles, lors de la Supercoupe d’Algérie de football, perdue samedi face au CR Belouizdad (1-2), au stade du 5-juillet. Benaraïbi (51 ans), qui exerçait jusque-là en tant qu’entraîneur-adjoint à l’’USMA, a occupé plusieurs postes au sein de prestigieux clubs français, dont l’AS Monaco et le Stade Rennais. Il est détenteur de deux hauts diplômes : AFC Pro et UEFA A. L’USMA, qui espérait débuter par un titre, s’est heurtée à une équipe du CRB plus réaliste, auteur de sa deuxième Supercoupe d’Algérie de son histoire. Ciccolini, arrivé durant l’intersaison, n’aura pas fait long feu, et devient le premier technicien limogé, avant même le début du championnat, prévu le week-end prochain. Le club phare de «Soustara» entamera la nouvelle saison de Ligue 1, samedi prochain à domicile face à l’ES Sétif, en match prévu au stade Omar-Hamadi (16h00), à l’occasion de la première journée.