L’équipe nationale de football des moins de 17 ans (U17) a entamé dimanche un stage de préparation au Centre technique nationale de Sidi Moussa (Alger), en vue de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2023 prévue du 29 avril au 20 mai 2023 en Algérie, a indiqué la Fédération algérienne (FAF), lundi. Pour ce stage qui s’étalera jusqu’au 28 décembre, vingt-six (26) joueurs ont été retenus par le sélectionneur national, Arezki Remmane, dont quatre nouveaux éléments évoluant en France. Il s’agit du latéral gauche de Montpellier HC, Aklil Lino, de Benali Yanis, milieu offensif du FC Nantes, de Djahi Rayan et Shahine Chetioui, respectivement, de l’AS Lyon La Duchère et du Havre AC. L’année 2023 débutera par un double stage de préparation et d’évaluation de courte durée du 14 au 18 janvier puis du 28 janvier au 1er février, avec dans la projection de l’entraîneur national la convocation des joueurs locaux. Les éléments venant de l’étranger seront conviés à un rassemblement prévu du 11 au 18 février 2023, avec au menu une double confrontation à l’étranger face à une sélection locale, a-t-on ajouté. Quant à la seconde partie, elle aura lieu du 25 février au 2 mars et elle sera dédiée à un rappel des principes de jeu. Un second tournoi amical des 4 nations devrait se dérouler à la fenêtre FIFA du 20 au 28 mars 2023 et il sera organisé sur un des sites qui accueilleront la CAN-2023. Enfin, le mois d’avril sera entièrement consacré à des regroupements et matches internationaux amicaux pour se fixer définitivement sur l’équipe devant représenter l’Algérie à la Coupe d’Afrique des Nations U17 qui aura lieu du 29 avril au 20 mai.(APS)