Les services de la wilaya d’El Bayadh ont récupéré 200 hectares répartis sur 459 lotissements, qui avaient été attribués dans le cadre de l’investissement industriel par concession, a indiqué hier l’APS citant le directeur de l’Industrie et des mines. Ahmed Louha a indiqué que l’opération de récupération a été menée par les services de la direction des domaines et de l’agence de wilaya de gestion et de régulation foncière dans le cadre de l’assainissement du foncier industriel initié par les services de la wilaya, soulignant que les investisseurs n’ayant pas respecté le cahier des charges en accusant du retard de lancement des projets sur le terrain, entre autres, se sont vus retirer les terrains qui leur ont été attribués.
L’opération a permis la récupération de plus 200 hectares dans différentes zones d’activités implantées à El Bayadh, Bougtob, Labiodh Sidi Cheikh et en zones éparses. La DIM a adressé plus de 80 mises en demeure à des investisseurs leur recommandant de relancer les projets sous peine d’annulation des actes et la récupération des terres octroyées, a-t-on fait savoir, signalant que 18 dossiers d’investissement ont été transférés dernièrement devant la justice pour entreprendre les mesures de résiliation des contrats de concession.
Par ailleurs, les travaux d’aménagement de la nouvelle zone industrielle implantée dans la commune de Rogassa au niveau de la route nationale (RN 6) ont enregistré un taux d’avancement des travaux de 65 % en attendant leur livraison avant la fin de l’année en cours. Cette zone, qui constitue un acquis important pour la wilaya, s’étend sur une superficie de 150 hectares donnant lieu à 350 terrains d’assiettes réservés à l’investissement industriel.