Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a appelé lundi au Palais des expositions (Alger), à l’intensification de la coopération et de l’échange d’expériences entre les hommes d’affaires algériens et américains, mettant l’accent sur l’importance de bénéficier de l’expérience américaine dans le domaine des startups.

Après avoir procédé à l’inauguration officielle de la 53e édition de la Foire internationale d’Alger (FIA), le Président Tebboune a visité le pavillon des Etats-Unis d’Amérique (invité d’honneur). Accompagné de l’ambassadrice américaine, Elizabeth Moore Aubin, le président Tebboune a échangé avec des opérateurs américains, mettant en avant l’importance de la coopération et de l’échange d’expériences entre les hommes d’affaires algériens et américains dans le domaine des startups.

Annonçant dans ce cadre l’organisation prochaine en Algérie d’un “Forum des startups”, le président Tebboune a fait état de démarches pour l’ouverture, “avant la fin de l’année en cours” d’une ligne aérienne Alger-New York pour faciliter les contacts entre les hommes d’affaires des deux pays.

Le président de la République a insisté, par ailleurs, sur l’intensification de la coopération dans le domaine agricole, affirmant le lancement d’un “programme ambitieux de mise en valeur des terres sahariennes”.

Au stand du constructeur d’avions C-130, le président Tebboune a évoqué la possibilité d’acquisition ou d’affrètement d’avions bombardiers d’eau. “C’est urgent, l’acquisition peut se conclure sur-le-champ”, a-t-il affirmé. Le président Tebboune a souhaité que les avions en question soient équipés pour lutter contre les feux en utilisant l’eau de mer. Assurant que le travail avec le partenaire américain “se poursuit”, il a estimé que le matériel américain acquis par l’Algérie jusque-là était de bonne qualité.

Lors de sa visite au pavillon américain, le président Tebboune a reçu l’ambassadrice des Etats-Unis en Algérie, Elizabeth Moore Aubin. L’audience s’est déroulée en présence du directeur de cabinet à la Présidence de la République, Abdelaziz Khellaf et du ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar.

Le président Tebboune a, par la suite, sillonné le pavillon réservé aux entreprises nationales, à commencer par la Direction des fabrications militaires, où il a salué les efforts de l’institution militaire dans l’augmentation du taux d’intégration. Il a insisté, à cet égard, sur l’impérative poursuite des efforts pour relever ce défi à travers le “développement de la sous-traitance au niveau national par l’association du plus grand nombre possible d’entreprises algériennes et l’établissement de partenariats avec les sociétés étrangères pour développer l’industrialisation, l’Algérie disposant de moyens de paiement et il importe de préserver sa crédibilité”.

Evoquant les entreprises nationales spécialisées dans les industries électroniques et électroménagères, le président Tebboune a insisté sur l’impératif de respecter “les normes de qualité et de sécurité” dans la transition énergétique pour assurer un produit à même de satisfaire les besoins du marché national.