Le court-métrage « Je suis un souvenir », dont plusieurs séquences ont été filmées il y a deux mois à Oran, figure parmi les oeuvres sélectionnées pour la 10e édition du Festival international « Nikon » prévue en mars prochain à Paris (France), a annoncé à l’APS le comédien Mohamed Mihoubi.
Le personnage principal est interprété par la jeune comédienne algérienne Sarah Guendouz, qui signe également son premier scénario coécrit avec le réalisateur James D., a précisé Mohamed Mihoubi qui campe lui aussi un rôle dans ce court-métrage. Native d’Oran et établie en France, Sarah Guendouz revient dans « Je suis un souvenir » sur une partie de son enfance, évoquant notamment les bons moments vécus avec son grand-père (interprété par Mihoubi). Selon le synopsis, l’histoire s’articule autour de « l’envie de réussir et la peur d’échouer », Sarah étant convaincue que « seul son passé (…) peut lui faire…
Plusieurs places publiques et quartiers populaires d’Oran sont mis à l’honneur dans cette oeuvre, dont la place des Victoires et haï El-Hamri », ainsi que le Conservatoire communal Ahmed-Wahby. Le comédien Mihoubi est aussi président de l’Association culturelle oranaise El-Amel qui abrite une école d’initiation aux techniques théâtrales dont les stagiaires bénéficieront prochainement d’un atelier de formation à l’interprétation animé par Sarah Guendouz.