Quatre artistes de renom sont à l’affiche de la troisième édition du festival «les belles nuits de Tigzirt», qui se tiendra dans cette ville côtière de la wilaya de Tizi-Ouzou, ont annoncé dimanche les organisateurs de cette manifestation. Lounis Ait Menguelet, Takfarinas, Mohamed Allaoua, et L’Algérino ont confirmé leur participation à ce festival prévu du 28 juillet au 6 août prochain à l’Espace Louni de Tigzirt, ont fait savoir Hakima Bellout et Aziz Khial, lors d’une conférence de presse qu’ils ont animée à la maison de la culture Mouloud Mammeri du chef-lieu de wilaya.

La manifestation vise à «faire de Tigzirt une station balnéaire de choix en proposant aux nombreux vacanciers qu’elle attire chaque été, une animation culturelle et artistique de qualité», ont annoncé les deux conférenciers La nouvelle édition du festival qui revient après deux années d’absence en raison de la pandémie de la Covid-19, propose le grand poète, chanteur et musicien, Lounis Ait Menguellet pour le Gala inaugural. Le chanteur Mohamed Allaoua est programmé pour la soirée du 29 juillet, et le public a rendez-vous une semaine après, soit le 5 août, avec le rappeur et chanteur, L’Algérino. La clôture du festival promet d’être aussi grandiose que l’ouverture puisque c’est l’auteur et interprète de la célèbre chanson «Tametout Boumdjahed» (La femme du Moudjahid), Takfarinas, qui donne rendez-vous, le 6 août, à ses nombreux fans. La vente des billets dont le prix est de 1200 DA, a déjà débuté dans certains points de vente mentionnés sur la page Facebook du «festival international les belles nuits de Tigzirt». L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 10 ans, ont souligné les conférenciers. Des activités culturelles gratuites et participatives, sont prévues tout au long du festival. Elles seront animées par 12 associations. Des ateliers de chant traditionnel, du théâtre et des activités sportives sont aussi au menu. L’événement est organisé en collaboration avec la commune de Tigzirt, la direction locale de la culture et des arts, l’assemblée populaire de wilaya et l’Office national des droits d’auteur et droits voisins (ONDA). Hakim Bellout a rappelé que lors des précédentes éditions, le festival a drainé jusqu’à 7.000 visiteurs, «un chiffre qui pourrait être atteint, voire même dépassé cette année», a-t-il dit. MM. Bellout et Khial ont souhaité que ce festival soit institutionnalisé «festival international les belles nuits de Tigzirt» afin de le «pérenniser et permettre à la région Centre du pays d’avoir un évènement artistique d’envergure internationale», ont-ils dit. Le programme définitif de cette manifestation est en cours de finalisation et sera rendu public prochainement, a observé M. Bellout.