Le commissariat du festival international de Timgad œuvre pour que la 42ème édition de cette manifestation soit exceptionnelle en raison de sa coïncidence avec la célébration du soixantenaire de l’indépendance, a affirmé mercredi le commissaire du festival, Youcef Boukhentache. Dans une conférence de presse animée dans un hôtel de la ville de Batna à la veille de l’ouverture de la manifestation prévue du 27 au 31 juillet, Boukhentache a indiqué que «le festival culturel international de Timgad verra pour la première fois de sa création l’organisation d’un imposant défilé au chef-lieu de wilaya». «Ce défilé, a-t-il ajouté, sera une sorte de promotion et de publicité pour le festival qui s’est éclipsé pendant deux années à cause de la pandémie du coronavirus». Concernant les soirées du festival, le même orateur a assuré que le caractère jeune dominera l’édition qui coïncide avec la célébration du soixantenaire de l’indépendance et qui sera dédiée en premier aux jeunes avec la sélection d’artistes algériens chez la catégorie des jeunes tandis que la participation internationale sera limitée. Boukhentache qui était accompagné du directeur artistique du festival et du chargé de la communication a abordé les divers aspects liés à l’organisation, le financement et l’encadrement humain et administratif de la manifestation dans ses réponses aux questions journalistes des divers médias présents en force pour couvrir cet évènement artistique et culturel. Il a également passé en revue le riche programme de proximité lancé déjà depuis quelques jours avant l’ouverture du festival dans certaines daïras reculées de la wilaya avec au menu des soirées artistiques pour les habitants de ces régions incapables de se déplacer vers Timgad pour assister aux soirées du festival programmées au théâtre de plein air mitoyen au site de la cité archéologique. Il a ajouté en outre que la maison de la culture Mohamed Laïd Al Khalifa accueillera à l’occasion et en coordination avec le commissariat du festival les journées des dessins animés pour enfants durant les jours du festival qui revêt des dimensions artistique, touristique, économique et culturelle. Le commissaire du festival de Timgad a salué la conjugaison des efforts sur le plan local pour la réussite de ce rendez-vous artistique international et lui restituer sa place et son aura en tant qu’un des plus anciens festivals à l’échelle nationale. Les soirées de cette édition verront en outre la distinction de plusieurs figures artistiques dans les divers domaines du chant, du théâtre et de la musique, a-t-on assuré au cours de la conférence de presse.(APS)