Le Festival Fouara Show  est programmé jusqu’au 12 avril prochain au Théâtre régional d’El Eulma, ainsi qu’à la Maison de la culture de Sétif, ont fait savoir, samedi, ses organisateurs, à la veille du lancement de la 5e édition de la manifestation dédiée au «one man show», à la formation ainsi qu’à la promotion des jeunes humoristes.

Les spectacles retenus cette année seront prochainement diffusés par la Télévision nationale. Le directeur de la manifestation, l’artiste Toufik Mezaâche, a précisé, en effet, qu’un accord a été trouvé entre le festival et la télévision publique en vue d’enregistrer puis de diffuser des extraits des spectacles au cours du prochain mois de Ramadhan, dans le cadre des «programmes consacrés aux créations des jeunes artistes». La manifestation organisée, pour rappel, par la Coopérative arts et culture, bénéficie du soutien du ministère de la Culture ainsi que de la direction de la culture de la wilaya de Sétif. Cette 5e édition du festival Fouara Show, qui rendra hommage à l’artiste Ahmed Ben Bouzid, disparu en 2016, très connu sous le pseudonyme cheikh Attalah, mettra ainsi en avant durant cinq jours les représentations d’une vingtaine d’humoristes issus de 20 wilayas du pays, retenus par le comité d’organisation «après visionnage de 120 vidéos de candidats». Il est par ailleurs annoncé que cinq distinctions, les Fouara Show d’or, d’argent et de bronze, ainsi que les Prix du jury et du public, serons remises à l’issue des représentations. Soulignant qu’au-delà de l’attribution de distinctions «symboliques», l’ambition des organisateurs est de promouvoir le travail des jeunes artistes. L’autre nouveauté de l’édition 2018 sera, explique Toufik Mezaâche, d’assurer le suivi des trois premiers lauréats, le festival devant signer des «contrats d’une année» avec les artistes vainqueurs du concours. «Cela permettra de suivre l’évolution de leur travail et rester en contact avec eux, notamment pour des formations.» Ce festival reste l’un des seuls rendez-vous du pays consacré à la promotion des humoristes. Le directeur du Théâtre d’El Eulma, Sofian Attia, salue, à cet effet, la tenue de cinq éditions consécutives. Il est par ailleurs à noter que la thématique de l’édition 2018 sera l’écologie et la promotion des villes propres, un sujet souvent abordé par les humoristes, explique Toufik Mezaâche.