Le long métrage de fiction «Soula» du réalisateur algérien Salah Issaad a remporté le Grand prix du 38e Festival international du cinéma méditerranéen d’Alexandrie (Egypte) qui a pris fin lundi, ont annoncé les organisateurs.
En lice pour le prix du «meilleur long métrage», Soula (2021), a reçu également le prix de la «meilleure photographie Ramsses- Merzouk» du nom du célèbre directeur de photo égyptien, disparu en 2021.
Soula Bahri, Idir Benaibouche et Franck Yvrai campent les rôles principaux de cette fiction coécrite par le réalisateur Salah Issaad et Soula Bahri.
Projeté en avant-première mondiale au Festival international du film de la Mer Rouge à Djeddah en Arabie Saoudite en 2021, «Soula», drame social présenté en mars dernier à Alger, a participé à de nombreux festivals en Suède, en Jordanie, ou encore au Portugal où il a été plusieurs fois distingué.
Une centaine de films entre longs et courts métrage, issus de 29 pays de la Méditerranée dont l’Algérie et d’ailleurs étaient en compétition à cette édition. Fondé en 1979 par l’Association égyptienne des auteurs et des critiques de cinéma, le Festival du cinéma méditerranéen d`Alexandrie est considéré comme un des évènements du 7e art les plus importants en Egypte et dans le monde arabe.