Elle est aujourd’hui connue et reconnue par ses pairs du cinéma français et de par le monde grâce au succès au cinéma de «Papicha», le film qu’elle a porté pendant sept ans et réalisé à Alger. Mais bien avant, ce sont plusieurs documentaires qui l’ont fait connaître à ses débuts comme «Particules élémentaires», en 2007, «la Cuisine en héritage», 2009, «Cinéma algérien, un nouveau souffle». Puis viendra «Edwige» son premier court métrage de fiction, en 2011, qui lui vaudra une mention spéciale aux Journées cinématographiques d’Alger. Reste que sa plus grande satisfaction lui vient de «Papicha», son premier long métrage, qui reçoit deux prix en 2020, le césar du Meilleur film et celui de Meilleur espoir féminin pour Lyna Khoudri.
Acclamé par la critique, il est présenté en sélection officielle dans la section «Un certain regard». Là où justement elle est consacrée aujourd’hui membre du jury en 2021 pour la 74e édition du Festival de Cannes où les temps forts sont du côté de cette section, dérivée de la sélection officielle du Festival de Cannes. Créée en 1978 et destinée à mettre en lumière les films les plus originaux, des cinéastes peu connus, voire les talents du cinéma de demain. Mounia Meddour en a fait l’expérience avec «Papicha» qui a aussi représenté l’Algérie aux Oscars 2020.
Mounia Meddour est toujours sur la fin de la réalisation de son dernier long métrage «Houria», attendu pour 2022.
Ainsi 20 longs métrages composent la sélection officielle d’Un certain Regard dont le jury sera présidé par la réalisatrice et scénariste Andrea Arnold (Royaume- Uni), aux côtés de Mounia Meddour, Elsa Zylberstein, actrice française, Daniel Burnam, producteur et realisateur (Argentine), Michael Covino, réalisateur, acteur et producteur (Etats-Unis).
La cérémonie d’ouverture d’Un certain Regard aura lieu le mercredi 7 juillet avec la projection du film japonais «Onada-10 000 nuits dans la jungle», d’Arthur Harari, réalisateur japonais. Sortie du film dans les salles le 21 juillet.
Le palmarès est annoncé pour le vendredi 16 juillet.
Jacky NAIDJA avec Iliana