Le transport ferroviaire de personnes devra reprendre dimanche ses activités pour les trains inter-wilayas (de banlieues) et des trains de transport des étudiants et lundi pour les trains régionaux et grandes lignes, a indiqué samedi un communiqué de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF). Cette reprise sur deux étapes vient suite à la décision du Premier ministre, concernant la reprise progressive et contrôlée du transport inter-wilayas par train, selon le communiqué. La première étape concerne la reprise demain dimanche 3 janvier, des trains inter-wilayas (appelés trains de banlieues) et des trains universitaires, précise le communiqué. Les trains circuleront entre 06h du matin et 18h00, en prenant en considération les horaires du confinement partiel à domicile (20h-5h du matin) dans les wilayas concernées. Les destinations concernées sont Alger-Thénia avec 46 trains (23 aller et 23 retour), Alger-Tizi-Ouzou- Oued Aissi avec 14 trains (7 aller et 7 retour), Thénia-Oued Aissi, 8 trains (4 aller, 4 retour), Alger-Zeralda avec 22 trains (11 aller et 11 retour) et Alger- El Affroun avec aussi 38 trains (19 aller et 19 retour), ajoute la même source. Pour les trains universitaires Khemis Miliana-Chlef ,deux trains ont été programmés (1 aller et 1 retour), Annaba-Sidi Amar avec 12 trains (6 aller et 6 retour) et Batna- Ain Touta-Fesdis avec 6 trains (3 aller et 3 retour). Quant à la reprise des trains régionaux et de grandes lignes, elle est programmée à partir de lundi 4 janvier, à l’exception des trains couchettes auxquels le protocole sanitaire ne peut être appliqué, précise le même communiqué. La SNTF informe les clients détenteurs de cartes d’abonnements que la durée de non-utilisation durant la période de l’interruption du trafic voyageur, sera prolongée de la même durée de non-utilisation. A cet effet, ils sont priés de se rapprocher des guichets auprès des gares SNTF qui appelle aussi ses clients à respecter scrupuleusement les consignes sanitaires et les mesures de distanciation sociale.