La commission des Fatwas dépendant du ministère des Affaires religieuses et du Waqf vient de décider, dans un communiqué dont « Reporters » a obtenu une copie, de fermer les mosquées et tous les lieux de cultes à compter de ce mardi 17 mars comme mesure de prévention contre la propagation du coronavirus en Algérie. Elle a également annoncé que la prière du Vendredi est suspendue mais les Adhan (appels à la prière) sont maintenus.

« Il est impératif d’un point de vue religieux » de prendre les mesures susmentionnées en vue de préserver les vies des citoyens et « accompagner les mesures fermes prises par l’Etat« , a précisé la commission de la Fatwa.