L’ancien chanteur, chef de fil du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), Ferhat Mehenni, a été placé, ce mardi, en garde à vue, à la préfecture de police du 17e arrondissement de Paris (france), indique plusieurs sources médiatiques. Les raisons de cette décision sont encore inconnues.