Les services de l’inspection générale du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) vont passer dans plus de 44 fédérations en prévision des Assemblées générales électives (AGE), a-t-on appris hier d’une source proche de la tutelle.
Dans un premier temps, l’inspection générale entamera son travail par les fédérations olympiques et ce par ordre d’importance (c’est-à-dire par celles pourvoyeuses de médailles), selon la même source.Un rapport d’étape «détaillé» de chaque mission d’inspection sera transmis au ministre de la Jeunesse et des Sports sur la situation de chaque fédération, a-t-on encore indiqué.