Alors que Lionel Messi ne rêve que d’un nouveau triplé, son entraîneur, Ernesto Valverde, assure que le chemin est encore trop long pour rêver.

Un nul heureux à Séville (2-2 après avoir été mené 2-0 à la 87e) samedi dernier, une jolie performance contre la Roma (4-1) hier mercredi contrebalancée par ce but encaissé et quelques décisions litigieuses : Ernesto Valverde sait que le FC Barcelone ne traverse pas actuellement la forme de sa vie. Les organismes sont fatigués et, en attendant le retour de flamme, il faut faire le dos rond.
Mais conscient que tout peut se perdre sur un match en Champions League comme en Coupe du Roi (le FCB affrontera Séville en finale), le technicien, déjà très prudent en temps normal, s’est décidé à contre-dire sa star Lionel Messi, qui rêve d’un nouveau triplé : « Je n’ai aucune sensation concernant le triplé parce que je vois ce que nous coûte de gagner chaque partie ».
Mais peut-être Messi se chargera lors des prochains matches de rassurer son entraîneur à grands coups de buts, lui que l’on voit un peu moins en ce moment.