Auteur d’un doublé contre le Betis Séville (5-2), Lionel Messi a rappelé samedi qu’il était aussi un remplaçant fantastique. Tout au long de sa carrière, l’Argentin a souvent fait mal en sortie de banc avec le club catalan. Il présente même des chiffres assez fous dans ce registre-là, comme souvent avec lui.
Ce n’est pas vraiment la première pensée qui vient à l’esprit quand l’on évoque. Et pourtant, Lionel Messi est aussi un remplaçant d’exception. Il l’a encore rappelé ce weekend. Laissé sur le banc au coup d’envoi alors qu’il avait eu quelques douleurs en Ligue des champions, le génial argentin a été le grand artisan de la victoire du FC Barcelone sur le Betis Séville (5-2). Rentré à la pause à la place d’Ansu Fati quand le score était de 1-1, il a changé la donne en marquant notamment un doublé. Un costume de supersub de luxe qu’il a régulièrement endossé sous les couleurs catalanes.
Depuis le début de sa carrière, Lionel Messi s’est souvent montré redoutable en sortie de banc avec les Blaugrana. Cette situation ne lui arrive pas souvent, bien sûr. En champion d’exception, le sextuple Ballon d’Or veut enchaîner les rencontres. Il n’aime déjà pas sortir avant le coup de sifflet final. Alors débuter sur le banc n’est pas vraiment pour lui plaire. Mais il sait aussi en tirer profit. Toutes compétitions confondues, il a ainsi marqué à 38 reprises en tant que remplaçant en 83 matches ! Des chiffres assez dingues puisque ses minutes sur les pelouses ces soirs-là étaient forcément réduites.

TROISIÈME JOUEUR LE PLUS PROLIFIQUE DE LA LIGA DANS CE RÔLE
Plus frais quand les défenseurs commencent à sentir la répétition des efforts ou par orgueil à certains moments pour démontrer qu’il n’a rien à faire sur le banc, les raisons sont multiples pour tenter d’expliquer cette orgie de buts quand il a dû patienter quelques minutes sur le bord du terrain après le coup d’envoi. Mais en chasseur de records et de buts, l’astre argentin, qui parvient à rester focus même dans cette situation, ne rate surtout jamais l’occasion de se mettre dans la lumière, même quand le temps lui fait défaut.
Meilleur buteur en tant que remplaçant en Liga au 21e siècle avec 26 réalisations en 55 rencontres, Messi est d’ailleurs tout simplement le troisième joueur le plus prolifique de l’histoire de la Liga en sortie de banc derrière Óscar de Paula (27 buts) et Julio Salinas (28 buts). Là aussi, il est en marche pour s’offrir un nouveau record. Un de plus.
Personne n’ose aujourd’hui imaginer le voir plus souvent sur le banc, même si le poids des années commence à se faire ressentir et qu’il serait bon de le faire souffler par moment pour profiter de ses talents plus efficacement sur certains matches. Un coach ne se prive pas régulièrement d’un joueur de cette trempe. Mais l’Argentin, qui était muet depuis cinq matches en Liga avant cette sortie, reste en tout cas un supersub hors-norme. Et ce n’est pas si surprenant puisqu’il est tout simplement d’une autre classe. n