Déjà remonté après la fin de saison catastrophique du FC Barcelone, l’attaquant Lionel Messi n’a pas apprécié de voir le contenu de sa réunion avec le nouveau coach Ronald Koeman fuiter dans les médias. L’Argentin ne décolère pas. Lionel Messi reste remonté contre le Barça. Le FC Barcelone traverse une véritable crise après la perte de la Liga face au Real Madrid puis la déroute contre le Bayern Munich (2-8) en quart de finale de la Ligue des Champions. Mécontent de cette situation, Lionel Messi menace de claquer la porte. Cette semaine, l’Argentin a ainsi rencontré le nouveau coach des Blaugrana Ronald Koeman pour lui confirmer son envie de mettre les voiles sur ce mercato d’été. Et le joueur de 33 ans a été encore plus agacé après cette réunion…
Les fuites, Messi
ne digère pas !
Dès sa nomination, le technicien néerlandais, et ancien du Barça, a tenu une réunion au sommet avec la Pulga et il s’est ensuite exprimé officiellement sur ses envies par rapport à l’Argentin. « Je ne sais pas si je dois convaincre Messi. Il est le meilleur au monde et le meilleur du monde, tu le veux dans ton équipe, pas le contraire. Pour ma part, j’adorerais travailler avec Messi, il te gagne des matchs et je serai très heureux s’il veut rester. Il a un contrat, mais il faut lui parler, bien sûr. Nous allons parler à plusieurs joueurs, dans le cas de Messi, j’espère qu’il continuera ici pendant plus d’années. (…) Je ne vais pas révéler des choses privées dont je vais parler avec les joueurs. Les décisions sont prises par moi. Messi a un contrat et est si important que je le veux dans mon équipe », avait ainsi expliqué l’ancien milieu de terrain. En effet, d’après les informations du média argentin Clarin hier, l’attaquant du Barça se montre tout simplement furieux des fuites dans la presse après cet entretien avec le technicien néerlandais. En réalité, Messi n’a pas apprécié de voir que la radio catalane RAC-1, qui soutient la direction actuelle, était au courant du contenu de ce rendez-vous.
Déjà remonté contre les dirigeants du vice-champion d’Espagne, le natif de Rosario a ainsi l’impression que le club tente de lui mettre la pression en essayant d’utiliser les médias et les socios. Car actuellement, Messi, en forçant son départ, donnerait l’impression d’être un capitaine qui abandonne son navire à la dérive…
Un départ cet été reste peu probable
D’ailleurs, le média Clarin se montre clair : un départ de l’international albiceleste du Barça cet été reste peu probable. Tout d’abord, sur le plan financier, les clubs capables de le recruter, après cette crise sanitaire liée au coronavirus, sont très peu nombreux. Puis la formation espagnole a toujours la main sur ce dossier avec un contrat jusqu’en juin 2021 pour Messi. Par contre, pour l’été prochain, le Barça peut sérieusement trembler si la situation ne s’arrange pas… n