Ancien conseiller d’Antoine Griezmann, Eric Olhats ne s’est pas montré très tendre avec Lionel Messi ce mardi dans les colonnes de France Football. «Avec lui, c’est le régime de la terreur» au Barça, a-t-il notamment confié. Un coup oui, un coup non… Entre Antoine Griezmann et le FC Barcelone, l’histoire peine toujours autant à décoller, entre morceaux de matches convaincants et d’autres beaucoup moins. Du classique depuis l’été 2019 et le mariage entre les Blaugrana et l’international français. Interrogé par France Football hier, Eric Olhats, ancien conseiller du champion du monde, a livré son point de vue sur le sujet.
Et pour lui, l’une des raisons de ce fiasco se nomme… Lionel Messi.

«IL A CRÉÉ UN VRAI TRAUMATISME»
«Antoine est arrivé dans un club en grosse difficulté où Messi a des vues sur tout, a-t-il expliqué. Il est à la fois un empereur et un monarque et il n’a pas vu l’arrivée d’Antoine d’un bon œil. Son attitude a été déplorable, il lui a fait ressentir. J’ai toujours entendu Antoine dire qu’il n’y avait pas de souci avec Messi, mais jamais l’inverse. C’est le régime de la terreur. Soit t’es avec lui, soit t’es contre lui.» Pour Olhats, «Grizou» a tenté de «régler tout ça sur le terrain», lui qui n’est pas vraiment adepte «des conflits ouverts». «Il aime le foot et veut jouer, rien d’autre. Dès qu’il est sur le terrain, il est heureux. Il s’accroche à ça. Pour lui, c’est stérile d’aller au combat. Je l’ai vu traverser tellement de moments compliqués que je sais qu’il y arrivera. C’est le club qui est malade, pas lui. La saison dernière, à l’arrivée d’Antoine, Messi ne lui parlait pas, ne lui filait pas de ballon. Il a créé un vrai traumatisme pour une adaptation plus que négative. Ç’a forcément laissé des traces. C’était évident et visible, tout ça», estime-t-il. n