Joan Laporta préparerait une proposition de contrat de trois pour convaincre Lionel Messi de rester au FC Barcelone selon les informations du média américain ESPN. Un bail longue durée destiné à compenser une réduction de salaire pour la star argentine, qui est aussi très sensible au projet sportif du Barça. Dans cette optique, le président du club catalan viserait Erling Haaland ou Neymar. Le mois de juin approche à grands pas. Et tout Barcelone sait ce que cela signifie : le contrat de Lionel Messi arrive bientôt à son terme. Joan Laporta a fait de la prolongation du bail de l’Argentin l’une de ses priorités. Un objectif loin d’être simple à réaliser pour un club catalan criblé de dettes et qui ne sera pas en mesure de proposer les mêmes conditions salariales à sa star, dont le salaire annuel net dépasse les 70 millions d’euros. Le président du Barça étudie toutes les possibilités, et plancherait sur un bail de trois ans pour convaincre Messi de rester selon ESPN. Le média américain explique que ce contrat longue durée, de deux ans plus une année en option, peut permettre de compenser la baisse de salaire de la Pulga en étalant ses revenus sur une période plus étendue. Ce ne serait pas l’option privilégiée de Messi, plutôt enclin à signer un nouveau bail d’un an afin de se donner la liberté de partir s’il n’est pas convaincu par le projet barcelonais, ou s’il désire relever un nouveau défi dans un autre club.

LAPORTA A DES RAISONS D’ÊTRE OPTIMISTE
Le mercato barcelonais pourrait ainsi jouer un rôle sur la décision de Messi. Selon ESPN, Joan Laporta a ciblé deux stars du foot européen dans cette optique. Erling Haaland, le buteur norvégien du Borussia Dortmund, dont l’arrivée permettrait notamment de combler enfin le départ de Luis Suarez au poste d’avant-centre. Neymar est également cité par le média américain. Le Brésilien n’a pas fait de mystère sur son désir de rejouer avec Messi. Mais la tendance actuelle est plutôt à une prolongation de contrat avec le PSG, club avec lequel il est lié jusqu’en 2022.
Si le dossier est complexe, Laporta a quelques raisons d’être optimiste pour une issue positive. Sa nomination à la tête du Barça était un pas essentiel pour convaincre Messi, qui ne s’entendait pas avec son prédécesseur, Josep Maria Bartomeu. L’Argentin semble de nouveau totalement impliqué au Barça, contrairement au début de saison après son départ avorté l’été dernier. Son attitude après le sacre face à Bilbao (4-0) en finale de la Coupe du Roi la semaine passée allait dans ce sens. Par ailleurs, ESPN indique qu’un rendez-vous n’a pas encore été prévu entre Jorge Messi, le père et agent du joueur, et Laporta. Cela ne saurait tarder. Car le mois de juin arrive à grands pas.