La presse catalane a lâché une petite bombe hier : l’avenir de l’ailier français semble de plus en plus loin de Barcelone. Tout se passe plutôt bien pour Dembélé en ce moment. Jamais il n’avait été aussi performant et régulier qu’en ce moment depuis son arrivée en 2017. Percutant, tranchant et décisif, le Français est enfin à l’aise dans ce
FC Barcelone, où Ronald Koeman a su le mettre dans les meilleures conditions. Il s’est ainsi enfin mis les fans, les médias et les dirigeants barcelonais dans la poche.
Seulement, son avenir à Barcelone n’est pas totalement certain. Son contrat expire en 2022, et il n’a toujours pas prolongé. Il faudra donc trouver une solution rapidement, sous peine de devoir le vendre cet été. La direction de Joan Laporta souhaite que l’ancien du Stade Rennais reste en Catalogne sur la durée, mais comme l’explique Sport, on en est pour l’instant bien loin.
Son clan joue la montre
Ainsi, les négociations n’avancent pas. Les différentes propositions formulées par le club à son entourage ne sont pas fructueuses. En interne, on soupçonne que le clan du joueur gagne du temps et veut attendre l’été avant de discuter, ce qui mettrait le numéro 11 en position de force, et le Barça en véritable difficulté dans les négociations. Le journal explique notamment que le joueur sait qu’ailleurs, il pourrait être bien mieux payé qu’au FC Barcelone.
La direction catalane, menée par le DG Mateu Alemany, va forcer la main. Mais s’il n’y a pas de réponse avant la fin de cet exercice, Dembélé sera mis sur le marché. Le média catalan se veut en tout cas assez pessimiste, et estime qu’aujourd’hui, un départ est l’option la plus probable. Affaire à suivre, mais on sait que Joan Laporta n’est pas du genre à se laisser mener en bateau…