Fraîchement élu président du FC Barcelone, Joan Laporta a d’ores et déjà une stratégie en tête pour tenter de conserver Lionel Messi à l’issue de la saison en cours. D’après Fermin De La Calle, contributeur pour Eurosport Espagne, le dirigeant souhaite attirer Sergio Agüero, qui pourrait quitter Manchester City libre de tout contrat l’été prochain. Son arrivée serait un argument fort.
Sergio Agüero est une pièce de plus dans la partie d’échecs entamée par Lionel Messi avec Barcelone, et maintenant avec Joan Laporta, au sujet de sa prolongation de contrat. Comme «La Pulga» en Catalogne, l’attaquant de Manchester City arrivera lui aussi au terme de son bail en juin prochain et l’amitié le liant au sextuple Ballon d’Or a fait de lui l’un des potentiels leviers à actionner pour convaincre Messi de rempiler avec son club de toujours, comme le révèle Fermin De La Calle, contributeur d’Eurosport Espagne.
Joan Laporta, parfaitement conscient de la relation étroite liant Messi à Agüero, a fait une première approche durant sa campagne présidentielle. Et la réponse s’est avérée positive : «Kun» est sur le marché et le Barça l’attire. Problème, le club catalan n’est pas en mesure d’assumer le salaire perçu par le buteur de 32 ans à Manchester, estimé à quelque 15 millions d’euros nets par an. Et n’offrirait qu’un salaire inférieur à dix millions d’euros.

AGÜERO POUR COMBLER LE VIDE LAISSÉ PAR SUAREZ
L’Argentin pourrait accepter la réduction de salaire en échange d’une importante prime à la signature. Cette condition-là, d’ores et déjà proposée par d’autres clubs intéressés par sa venue – notamment en Serie A – ne serait pas négociable. City a déjà envisagé d’utiliser la prolongation de contrat d’Agüero comme argument pour attirer Messi mais jusqu’à présent, le meilleur buteur de l’histoire du club s’est montré plus intéressé par les offres que par un nouveau bail à Manchester.
En utilisant cette même stratégie, le nouveau président du FC Barcelone Joan Laporta espère garantir l’arrivée d’un joueur susceptible de combler le vide laissé par le départ de Luis Suarez, tant d’un point de vue technique qu’affectif. Messi et Agüero entretiennent une amitié de longue date, nourrie en sélection argentine, avec laquelle ils ont décroché un titre de champion du monde U20 ainsi qu’une médaille d’or olympique, avant de perdre la finale de la Coupe du monde 2014.

Messi, « UNE INVITATION À PROLONGER »
En fin de contrat en juin prochain, Lionel Messi est au cœur de tous les espoirs en Catalogne. L’élection de Joan Laporta, qu’il connaît bien, pourrait-il tout changer à l’avenir de la Pulga ? Jorge Messi, père et agent du joueur, se rendra lundi à Barcelone pour échanger avec le nouveau président barcelonais. En face, le PSG est «confiant» sur ses chances dans le dossier.
Le duel entre le PSG et le FC Barcelone a beau avoir pris fin en C1, il risque bien de se déporter en coulisses. Un cas, évidemment, cristallise toutes les attentions : Lionel Messi. En fin de contrat en juin prochain, l’Argentin réfléchit encore à son avenir. Selon Marcelo Bechler, souvent bien informé sur le Barça, le PSG est «confiant» sur la possibilité d’attirer le quintuple Ballon d’Or. Mais Joan Laporta n’a pas dit son dernier mot.
Selon les informations du journaliste argentin Maximiliano Grillo, invité sur la chaîne Twitch de la Rac1, le père et agent de Lionel Messi est ainsi attendu à Barcelone dès lundi pour rencontrer le nouvel homme fort du FC Barcelone. En Argentine, il se murmure que la situation pourrait avoir changé. «Jorge Messi a prévu de se rendre à Barcelone lundi prochain, a expliqué le journaliste argentin. Ce qu’on dit ici en Argentine, c’est que le fait que Messi soit allé voter (pour l’élection présidentielle, ndlr) est une invitation à la prolongation.» Pas de doute, pour Laporta, c’est déjà un premier tournant.