Le chef du gouvernement d’entente nationale de Libye, Fayez El Sarraj a affirmé que le maréchal Khalifa Haftar et le président de la Chambre des représentants, Aguila Salah,

ont refusé de le rencontrer mardi au Caire. «Il n’y a pas eu de rencontre tripartite au Caire comme prévu hier (mardi)», a déclaré M. El Sarraj au quotidien «Charq El Awsat», précisant que «le maréchal Khalifa Haftar et Aguila Salah ont refusé de me rencontrer». «La partie égyptienne a rencontré chaque partie à part et aucune réunion tripartie n’a eu lieu», a-t-il ajouté. «Le principe (de la rencontre) était que toutes les parties s’assoient autour de la même table pour débattre des idées de tout un chacun et non de poser des conditions préalables», a-t-il indiqué. Le chef du gouvernement d’entente nationale de Libye a affirmé que «le dialogue permettra incontestablement d’aboutir à des solutions et que l’obstination, par contre, mène à l’impasse politique et accentue les souffrances du peuple libyen».