La Fédération des chasseurs de la wilaya de Blida a acquis une centaine de faisans ordinaires pour l’élevage et la reproduction, en vue de procéder ultérieurement à leur lâchage sur les monts de l’Atlas blidéen, a indiqué pour l’APS la conservatrice locale des forêts, Dalila Benani. «Une centaine de faisans ordinaires ont été placés sur les hauteurs des monts d’Ouled Slama, en vue de leur élevage et reproduction, dans le but de procéder, plus tard, au lâchage des jeunes oiseaux sur les monts de l’Atlas blideen», a précisé Mme Benani.
L’opération est inscrite, a-t-elle ajouté, dans «un cadre expérimental visant la préparation de proies pour la chasse, qui seront lâchées en pleine nature et, partant, répondre aux besoins des chasseurs à l’ouverture de la saison de chasse, interdite depuis 1992», est-il signalé de même source. Cette action a pour objectif de contribuer à la subsistance des oiseaux dans la nature, a précisé la même responsable. «Une fois reproduits, ces oiseaux seront lâchés dans différents sites, destinés à la chasse, en cas d’ouverture de la saison, dans un but d’éviter l’extinction des espèces animales et d’organiser la ressource faunistiques», a souligné Mme Benani. Relevant qu’il s’agit de la deuxième initiative du genre, suite à un premier lâcher de perdrix, a-t-elle fait savoir.
La responsable a fait part, en outre, d’opérations régulières réalisées par ses services, en vue du recensement des espèces animales, dont les oiseaux, présents sur le territoire de la Conservation locale des forêts, en vue du dénombrement de chaque espèce et leur préservation. «L’élevage de ces oiseaux, visant à la promotion des activités liées à la ressource faunistique, se fait sous la direction de la Conservation des forêts et l’administration en charge de la chasse, avec un contrôle et un suivi de toutes les conditions du déroulement de l’opération avant leur lâcher au sein des forêts», a expliqué Mme Benani. n