La première «Fashion week» de la saison dans l’ouest, s’est ouverte dimanche dernier, à Oran avec la participation de quinze stylistes d’Algérie, de Tunisie, du Maroc, du Liban et des Etats-unis d’Amérique. Cette manifestation, qui enregistre la présence des jeunes stylistes algériens, vise à diffuser la culture de la mode en Algérie pour développer les secteurs de l’habillement et de beauté qui occupent une place importante dans l’économie mondiale, a souligné l’organisateur, Toumiat Lakhdar Nasrallah lors d’une conférence de presse sur cet événement.
Ce rendez-vous, qui coïncide avec la célébration de la journée mondiale de la femme, constitue une occasion pour les concepteurs et créateurs de mode algériens de présenter leurs œuvres, d’échanger les expériences et de s’inspirer des créations de modélistes professionnels à travers des rencontres bilatérales a déclaré à l’APS , M. Toumiat, fondateur de «Fashion week» d’Oran. Les organisateurs œuvreront durant la Fashion week d’Oran à mettre en valeur les capacités de la capitale de l’Ouest algérien dans l’art et la mode, surtout qu’Oran est un lieu propice pour développer le monde de la mode en Afrique du nord et constituer un trait d’union entre l’Afrique et le Moyen Orient dans ce domaine, a soutenu Toumiat Lakhdar Nasrallah.
Le programme «Fashion Week» d’Oran, qui se poursuit jusqu’au 13 mars prochain, comporte plusieurs activités dont des défilés de mode et des ateliers de mannequins, une formation à l’art de la beauté et du maquillage et des conférences traitant des expériences de designers de renommée mondiale.