L’ambassade de France à Alger a « formellement » démenti des propos « faussement » attribués au président français, Emmanuel Macron selon lesquels il aurait affirmé « l’engagement » de l’Algérie dans une intervention militaire dans le cadre du G5 Sahel, tout en se félicitant de son « réengagement politique » dans cette région. « L’Ambassade de France dément formellement les fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux concernant des propos prêtés au Président de la République française. Lors de la conférence des chefs d’Etat des pays membres du G5 Sahel, le Président Macron n’a jamais affirmé que l’Algérie avait pris l’engagement d’une intervention militaire dans le cadre de cette force », lit-on dans un communiqué de l’ambassade rendu public mercredi. Le président de la République française s’est félicité, en outre, de « l’engagement politique de l’Algérie suite à la tenue de la réunion du Comité de suivi de l’Accord d’Alger à Kidal le 11 février », réunion, rappelle l’ambassade, à laquelle Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, avait participé.

Lire également l’article de « Reporters »: