Le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF), Zefizef Djahid a appelé jeudi, la famille du football à s’unir autour de son programme pour donner une nouvelle impulsion au sport roi en Algérie.

“Mon programme que je vous ai présenté c’est le votre aussi. C’est avec vous tous que je pourrai le réaliser. Je suis fédérateur”, a déclaré Zefizef juste après son intronisation à la tête de la Fédération algérienne de football.

Le nouveau président de l’instance fédérale a obtenu 52 voix contre 34 voix pour l’autre candidat, l’ancien international Abdelhakim Serrar, tandis que cinq bulletins sont considérés nuls, lors de l’Assemblée générale élective, tenue jeudi au Centre de conférence du stade 5 juillet (Alger).

“Aujourd’hui le fair-play était total et l’éthique a été respectée”, a-t-il ajouté. Zefizef succède à Charaf-Eddine Amara qui avait annoncé sa démission le jeudi 31 mars dernier, deux jours après l’élimination de l’équipe nationale en match barrage de la Coupe du monde 2022 au Qatar (21novembre – 18 décembre), au terme de sa double confrontation face au Cameroun (aller : 1-0, retour : 1-2, a.p).