Le Directeur technique national (DTN) de la Fédération algérienne de football (FAF), Rabah Saâdane, a dévoilé, jeudi à Alger, la stratégie de relance du football national, mise en place par son équipe et dont les principaux chantiers sont la construction de quatre centres techniques fédéraux et de neuf autres régionaux.

«Le centre technique national de Sidi-Moussa ne suffit plus aux équipes nationales. Ces centres fédéraux vont beaucoup nous aider, mais il faut avouer qu’ils ne seront pas disponibles du jour au lendemain car ça demande au moins 4 à 5 ans», a indiqué Saâdane lors d’une conférence de presse.
La DTN a prévu des visites dans plusieurs wilayas dès la semaine prochaine pour la mise en place du projet. «Dès dimanche nous irons à Mascara, nous allons rencontrer la direction de la jeunesse et des sports locale pour signer une convention, si possible. D’autres wilayas sont inscrites dans notre programme comme Annaba et Sétif. Nous allons discuter avec les ligues et les directeurs régionaux sur le financement du projet», a ajouté l’ancien sélectionneur national.
Accompagné lors de la conférence de presse d’Ameur Chafik (directeur de la formation), Charef Boualem (directeur des équipes nationales), Benaouda Abdelkrim (directeur du développement et de l’élite) et Chih Azzedine (chef du département du football féminin), Saâdane a évoqué la relance de la formation des jeunes.
« Le championnat des jeunes catégories s’étalera sur deux mois seulement, nous allons travailler afin de porter cette période à dix mois pour relancer la formation.
Un travail spécifique pour les jeunes doit être mis en place pour atteindre nos objectifs », a dit le DTN qui regrette que la majorité ont « négligé le travail avec les jeunes, se focalisant seulement sur les équipes seniors ».
« Nous avons déjà eu des séances de travail qui avaient pour but de réaliser certains objectifs parmi lesquels l’élaboration d’un plan d’action des différents départements et d’un organigramme de la DTN et du secrétariat puis arrêter la composante humaine des différents départements », a-t-il fait savoir, avant d’enchaîner: « Nous avons pu relancer toutes les équipes nationales. Elles ont commencé à travailler au centre technique de Sid-Moussa sous la conduite du directeur des équipes nationales, Boualem Charef ».
Pour rappel, Rabah Saâdane a été désigné à la tête de la DTN le 15 octobre dernier, en remplacement de Fodil Tikanouine qui a quitté son poste au mois de septembre.