Bonne nouvelle pour les opérateurs économiques algériens qui nourrissent l’ambition d’exporter leurs produits vers les Etats-Unis. Ils pourront, d’ici le mois de juin prochain, compter sur de nouveaux mécanismes d’accompagnement et de soutien. C’est ce qu’a fait savoir, jeudi, le ministre du Commerce, M. Saïd Djellab, en marge d’une rencontre algéro-américaine, à l’issue d’une visite de quatre jours d’une délégation d’hommes d’affaires américains en Algérie. Il citera, en premier lieu, la mise en place de «La Maison de l’Algérie aux Etats-Unis», qui permettra à ces opérateurs d’exposer leurs produits de manière permanente dans ce pays. Cet espace promotionnel sera implanté dans une région privilégiée, à savoir Baltimore, au nord-est des Etats-Unis, qui abrite le plus grand port américain. L’initiative gagnera tous les Etats du pays dans l’avenir, a précisé M. Djellab. Outre « La Maison de l’Algérie aux Etats-Unis », le premier responsable a fait part de la création d’une plateforme virtuelle, conçue en partenariat entre New Media Solutions INC, spécialiste américain de la vente en ligne, et la Société algérienne des foires et expositions (Safex), qui permettra d’avoir un espace permanent en ligne pour la Safex et ses clients, qui y accéderont pour créer et mettre à jour leurs profils et la panoplie de produits qu’ils fabriquent. «L’administrateur de la plateforme aura la charge de drainer les acheteurs et distributeurs vers le pavillon algérien virtuel», a expliqué le ministre, ajoutant que ce mécanisme propose d’autres services premium, notamment l’accompagnement des clients dans le processus de certification à l’international et la conformité avec les exigences de la Food and drug administration (FDA), un organisme régulateur des denrées alimentaires et des médicaments sur le marché américain. D’autre part, un membre de la délégation américaine a évoqué la mise en place de petits restaurants en franchise, et ce, dans les marchés de grande distribution WalMart, à l’effet de mettre en évidence les produits agroalimentaires algériens aux Etats-Unis. Ces restaurants seront baptisés AlgeVega, a-t-il précisé. Rappelons que la visite de la délégation d’hommes d’affaires américains en Algérie intervient dans le sillage de la première Semaine économique et culturelle de l’Algérie à Washington, organisée par la Safex du 10 au 13 septembre 2018, à travers une exposition portant sur les produits de l’industrie, l’artisanat et du tourisme et dont le but a été de faire la promotion «Made in Algeria» dans les filières électronique, électroménager, agroalimentaire et les produits artisanaux. Plusieurs mémorandums d’entente ont été signés durant cette semaine dans la filière agroalimentaire et l’électroménager. Parmi les entreprises algériennes parties à ces mémorandums, citons Les Moulins, d’Amor Benamor, Moussaoui Industrie, Safina du groupe Metidji, Inotis, les Grands crus de l’Ouest et Condor.n