Les investigations et les auditions menées par les services de la Police judiciaire relevant de la sûreté de wilaya d’El Bayadh ont touché 50 personnes dans une affaire d’explosion de gaz ayant fait samedi dernier, au chef-lieu de wilaya, cinq morts et 18 blessés, a-t-on appris mercredi auprès du parquet général de la Cour d’El Bayadh. Les investigations et les auditions, déclenchées par la Police judiciaire de la sûreté de wilaya depuis le lancement de l’enquête dans cette affaire, ont touché une cinquantaine de personnes dont des victimes, des parties civiles, des témoins, des mis en cause et des représentants d’administrations et entreprises ayant un lien avec l’accident. Les enquêtes dans cette affaire se poursuivent et les services de sûreté ont placé trois personnes en garde à vue. Il s’agit d’un conducteur d’engin, un entrepreneur et un conducteur de travaux, a-t-on fait savoir, soulignant que les mis en cause dans cette affaire seront présentées mercredi soir devant le tribunal d’El Bayadh. Pour rappel, les enquêtes dans cette affaire ont été diligentées par la gendarmerie et la sûreté nationales et des experts de l’Institut national de criminalistique et de criminologie de la gendarmerie nationale de Bouchaoui (Alger) qui ont été dépêchés sur place pour déterminer les circonstances de cet accident. n