L’Agence nationale des activités minières (ANAM) a reçu 20 offres financières dont 2 rejetées, dans le cadre de l’appel d’offres national et international, lancé le 20 décembre dernier, pour la mise en adjudication de permis miniers pour exploration de l’or, dont la séance publique d’ouverture des plis s’est déroulée hier mercredi, au siège du ministère de l’Energie et des Mines.
Les offres financières concernent six sites, parmi les neuf proposés initialement, dans la wilaya de Tamanrasset (4 sites) et Tindouf (2 sites) pour un montant global de 746.999.000 dinars.
La séance d’ouverture des plis de cette 52e session d’adjudication, présidée par Smail El-Djouzi, président du Comité de direction de l’ANAM, s’est déroulée en présence des soumissionnaires (ou de leurs représentants) ainsi qu’un huissier de justice.
Les opérateurs retenus doivent déposer leurs dossiers d’exploration, dans un délai de trois mois.
Après avoir obtenu le permis d’exploration auprès de l’ANAM, les opérateurs doivent commencer les travaux d’exploration minière dans une année au plus tard, selon les explications de M. El-Djouzi.